La question est posé

Ces dernières années, on reconnait l’affluence des plus incontestables de la Chine dans bien des marchés… De l’industrie du jouet, à l’industrie du numérique sans oublier le monde du textile, nombreux sont les consommateurs qui se tournent désormais vers la Chine pour consommer, saluant au passage les possibilités offertes par le commerce en ligne… Attirés par des prix défiant toute concurrence sur le papier, la possibilité d’acheter des pièces non disponibles sur le marché classique, les consommateurs emplissent leurs paniers en ligne, attendant fébrilement l’arrivée de leurs colis, quand les désillusions sont malheureusement fréquentes… Pourtant, une question revient encore et encore, les vêtements fabriqués en Chine sont-ils dangereux ?

 

Vêtements en Chine, l’envers d’un marché prometteur.

À en croire les statistiques, le marché de l’industrie du textile est appelé à évoluer encore, quand on note pourtant déjà une augmentation exponentielle de ses possibilités, et pourtant… Pourtant, derrière les milliers, les millions de colis qui traversent le monde pour arriver dans nos boîtes aux lettres, ce sont de nombreux problèmes qui sont rapportés, de manière bien trop fréquente pour n’être pas considéré…


On note donc des problèmes flagrants de taille, de gabarits, pour des vêtements semblant bien trop souvent trop petits, beaucoup trop petits. En dehors de ces considérations, on se souvient également du nombreux rappel de jouets et autres produits, jugés comme dangereux, ne respectant pas les recommandations de sécurité, les normes mises en place au sein de l’Union européenne. On se souvient, par exemple, des sièges autos non conformes aux conséquences des plus dramatiques, quand l’industrie du textile est quant à elle souvent montrée du doigt pour utilisation non conforme de produits toxiques…

Des produits et des substances dangereuses retrouvées dans des vêtements pour enfants…

Toutes les vérités ne sont pas toujours bonnes à dire et pourtant, pourtant, nos armoires regorgent bien malgré de substances dont on ignore même l’existence. L’industrie du textile est soumise à de nombreuses réglementations, interdisant l’utilisation de substances et autres produits chimiques, produits étant alors directement en contact avec la peau.

Au cours de contrôle effectué ces dernières années, la réalité de l’utilisation de ces substances a été mise en lumière par de nombreux rapports, quand des associations de consommateur et autres unions de commerçants n’ont eu de cesse de demander aux consommateurs d’acheter leurs vêtements en Chine.

Parmi les problèmes les plus récurrents et non des moins dangereux, on retrouve la présence d’agent inflammable dans les vêtements, des vêtements qui doivent absolument être tenu loin de toute source de chaleur. Il y a quelques mois, ce sont des résidus d’éthoxylates de nonylphénol qui ont été retrouvés dans des lots de vêtements pour enfants, quand le formaldéhyde est aussi régulièrement utilisé. Ces substances et autres produits chimiques sont pourtant interdites dans les processus de fabrication de vêtements, des interdictions relayées à plusieurs centaines de fois par l’Organisation mondiale de la santé…


À la question : les vêtements fabriqués en Chine sont-ils dangereux, il est compliqué de répondre entièrement par la positive, pourtant on rapporte de nombreux cas d’accidents, en cause, des produits issus de la Chine :

– Accidents domestiques dus à l’inflammation d’un tissu

– Allergies et autres traumatismes cutanés

– Troubles hormonaux

– Problèmes respiratoires


Parce qu’il est tout simplement impossible de contrôler l’intégralité des produits chinois qui sortent des usines de Chine, nous vous recommandons donc de la prudence, et également l’importance de vous renseigner autant que possible…

Chez Les-Canailloux, nous avons compris l’importance de prendre soin des petits et des plus grands, on vous propose donc des vêtements suivant les recommandations de l’industrie textile, pour que vous puissiez habiller vos enfants dans les meilleures conditions possibles.

 

Automne-Hiver 2018, protéger vos enfants du froid avec kidcanaille !


Plus de doute permis, avec la rentrée, on assiste au retour du vent, de la pluie, les températures chutent et pourtant les journées commencent bien tôt pour votre petite canaille qui retrouve le chemin de l’école.

Cette année, l’automne et l’hiver s’annoncent froid, penser donc à protéger votre enfant du froid en suivant les tendances modes enfants de l’automne-hiver 2018.

 

Le retour des basiques pour cet automne !

Pour les mois à venir, on assiste au grand retour des basiques du côté de la mode de nos touts petits, des pièces que l’on retrouve avec plaisir, tout pour concocter un look enfantin en le préservant du froid.

Pour cet automne, on fait donc le choix d’un joli trench aux couleurs classiques ou dans des tons décalés, que l’on portera fermé sur une jolie écharpe aux motifs colorés et enfantins. Les petites filles allieront leurs vestes à une robe pull dans un vieux rose quand les garçons porteront un jeans et un pull au col en V repensé pour une allure de parfaits petits écoliers.

Pour protéger les enfants du froid, on retrouve avec plaisir des matières qui tiennent chaud tout au long de la journée. C’est le retour du velours, en jeans aux tons foncés pour votre petite canaille et dans des tons plus féminins sur une jupe pour une petite fille. On se plaira à jouer avec les matières, associant le velours à un collant en laine, pour que votre jolie demoiselle n’ait pas à subir le froid, quand la laine se déclinera en pull pour un jeune homme en devenir.

Pour des tenues agréables à porter, on salue le retour du pull XXL, que l’on pourrait agrémenter de motifs aux allures enfantines, quand les garçons devraient tout particulièrement apprécier le retour du perfecto en cuir noir… On vous le dit, tout est question de basique pour cet automne et l’hiver qui s’annonce !

 

Des conseils pour éviter les coups de froid.

La mode a ses raisons que nous ignorons, pourtant, nous parents, souhaitons aussi pouvoir préserver nos enfants du froid quand il faut se rendre à l’école et que l’air est froid dehors. Alors, pour éviter les coups de froid, les rhumes et les nez qui coulent qui s’annoncent déjà, on n’hésite pas à se doter de maillot de corps, que l’on glisse sous une tenue, en coton, pour faire barrière au froid. Les collants se portent en laine et on n’hésite pas à adapter la tenue au fil de la journée, portant un gilet qu’un enfant pourra enlever quand le soleil réchauffe l’atmosphère en début d’après-midi.

Côté accessoires, on laisse ses enfants se faire plaisir en choisissant leurs écharpes, quelques fois à l’effigie de leurs héros préférés, dans des matières qui répondent aux envies de chacun. N’attendez pas trop longtemps avant de lui glisser un bonnet sur la tête, meilleure protection contre le froid, accessoire se déclinant sous tous les styles… Voilà votre enfant prêt pour l’automne et l’hiver !